jeudi 1 septembre 2016

Clavier au cloître













Le festival Piano aux Jacobins investit à Toulouse le cloître des Jacobins, l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines, l’Escale de Tournefeuille, etc.
 
Piano aux Jacobins invite chaque année à Toulouse des artistes reconnus et des musiciens de la nouvelle génération pour un mois de récitals. Pour sa 37e édition, le festival retrouve donc quelques fidèles du cloître des Jacobins, dont le maestro allemand Christian Zacharias, poète du clavier et familier du lieu depuis de longues années. Son programme réunit des sonates de Domenico Scarlatti et d'Antonio Soler, et les scherzos et mazurkas de Frédéric Chopin. Dans la foulée, il interprètera à la Halle aux Grains le Cinquième concerto de Beethoven avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse - avant de diriger la phalange toulousaine pour un second concert annoncé au printemps.
 

Autres habitués, le New-yorkais Richard Goode ouvrira les festivités avec les préludes de Claude Debussy et la Grande Humoresque de Robert Schumann, l’Argentin Nelson Goerner livrera son interprétation des "Davidsbündlertänze" de Schumann et de la sonate "Hammerklavier" de Beethoven, le Russe Boris Berezovsky offrira sa version de "Petrouchka" d'Igor Stravinski, et Bertrand Chamayou (photo) donnera une intégrale de l’œuvre ravélienne - après un enregistrement unanimement salué et couronné d’une Victoire de la musique. L’Américain Jeremy Denk nous avait captivés il y a deux ans avec des "Variations Goldberg" inattendues, il s’emploiera cette fois à parcourir cinq siècles de musique, de Gilles Binchois à John Adams !
 

Comme à l’accoutumée, des partitions méconnues seront présentées par le Palazetto Bru Zane, Centre de Musique romantique française de Venise : Philippe Bianconi au cloître des Jacobins et Guillaume Bellom avec Ismaël Margain à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines interprèteront notamment des pièces de Camille Saint-Saëns. Parmi les talents prometteurs, signalons une nouvelle occasion d’apprécier le Suisse Teo Gheorghiu, ainsi que l’Autrichien Aaron  Pilsan, l’Ukrainien Vadym Kholodenko ou encore l’Allemande Gina Alice. Révélation fulgurante de ces derniers mois, le Français Lucas Debargue créera assurément l’événement cette année tant ses performances se révèlent remarquables.
 

Deux soirées dédiées au jazz sont programmées : Jacky Terrasson se  produit  pour  la première fois en duo au cloître – avec le trompettiste Stéphane Belmondo - tandis que le Toulousain Philippe Léogé est attendu dans un programme dédié à la chanson française. Autre Toulousain, le  jeune Rafael Pradal a conçu un programme de piano flamenco, dans le cadre des Journées du Patrimoine.
 

Jérôme Gac 
B. Chamayou © Marco Borggreve
 

Du 6 au 28 septembre, à Toulouse, Saint-Orens et Tournefeuille (31).
Réservations : 56, rue Gambetta, Toulouse. Tél. : 08 26 30 36 36.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire