samedi 10 septembre 2016

Rois et reines


















Du pianiste Murray Perahia au ténor Juan Diego Flórez, le programme des Grands Interprètes réunit à Toulouse tous les ingrédients d’une belle saison musicale à la Halle aux Grains.
 

Après une trentième saison époustouflante, l’association Les Grands Interprètes poursuit sur cette lancée avec un nouveau programme exaltant de concerts à la Halle aux Grains. Des artistes de génie serviront ainsi des œuvres majeures, mais aussi quelques perles rares qui devraient créer l’événement. Une fois de plus, Tugan Sokhiev fera parler de lui puisqu’il s’invite pour la seconde fois à Toulouse avec un orchestre étranger. Cinq ans après une soirée Beethoven assez convenue avec le Mahler chamber Orchestra, il débarque cette fois avec les musiciens et les chanteurs du Bolchoï - l’opéra moscovite dont il est le directeur musical – pour une version de concert de la "Jeanne d’Arc" méconnue de Tchaïkovski.
 

Raphaël Pichon (photo) revient pour diriger "Elias", oratorio de Mendelssohn, avec son Ensemble Pygmalion, le baryton Stéphane Degout, etc. - mais sans la soprano Sabine Devieilhe initialement annoncée. Après une Messe en si avec ses Musiciens du Louvre, Marc Minkowski offrira cette fois, avant Pâques, une version de chambre de "la Passion selon Saint Jean" de Bach. Des airs d’opéras de Vivaldi et de Haendel sont au menu d’un récital automnal de la jeune soprano colorature Julia Lezhneva avec l’ensemble La Voce Strumentale. Ténor extraordinaire et belcantiste unique, le Péruvien Juan Diego Flórez clôturera la saison : accompagné au piano, il chantera un programme d’airs d’opéras italiens et français.

On se réjouit tout autant de retrouver l’immense Gianandrea Noseda avec son orchestre de l’Opéra de Turin, en compagnie du pianiste toulousain Bertrand Chamayou dans le Deuxième concerto de Franz Liszt. Alors qu’il vient de quitter la direction musicale de l’Orchestre philharmonique de Radio France, le Coréen Myung-Whun Chung poursuit sa collaboration avec cette phalange lors d’un programme dédié à Brahms, aux côtés du pianiste Nicholas Angelich. Ce dernier sera d’ailleurs présent à deux reprises cette saison, puisqu’il interprètera des sonates de Brahms avec le violoniste Renaud Capuçon.
 

Avant de prendre ses fonctions de directeur musical du Metropolitan Opera de New York, le Québécois Yannick Nézet-Séguin retrouve l’Orchestre de chambre d’Europe - avec lequel il réalise toujours de belles prouesses – et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras pour un concert dédié au répertoire classique (Haydn, Mozart, Beethoven). Successeur de Tugan Sokhiev à la tête de l’Orchestre symphonique allemand de Berlin (DSO), le Britannique Robin Ticciati est aussi depuis peu le directeur musical du fameux Festival d’opéra de Glyndebourne, en Angleterre. Il s’est déjà produit à la Halle aux Grains avec l’excellent Orchestre de chambre écossais, sa troisième phalange, en compagnie de la pianiste Maria João Pires. Tous seront de nouveau réunis cet hiver à Toulouse!
 

Enfin, trois récitals de piano ponctueront cette saison : le Brésilien Nelson Freire livrera sa version de la Troisième sonate de Chopin, l’Américain Murray Perahia a choisi la sonate "Hammerklavier" de Beethoven en ouverture de saison, et la sublime Martha Argerich invite Stephen Kovacevich – complice de longue date et père de sa fille – pour un programme à deux claviers ("Danses symphoniques" de Rachmaninov, "En blanc et noir" et "Prélude à l’après-midi d’un faune" de Debussy, etc.).
 

Jérôme Gac
R. Pichon © Jean-Baptiste Millot
 

Murray Perahia, lundi 26 septembre, 20h00, à la Halle aux Grains,
place Dupuy, Toulouse. Tél. : 05 61 21 09 00.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire