samedi 1 octobre 2016

L’invitation au voyage




















Le festival Toulouse Les Orgues fait cette année honneur au métissage et au dialogue.
 

Pour ses vingt ans, le Festival international Toulouse Les Orgues fait «la part belle au métissage et au dialogue. L’orgue ira ainsi à la rencontre du taragot klezmer et de la musique turque, de l’oud arabe et de la guitare électrique», assure Yves Rechsteiner, directeur artistique. Ce dernier entend «élargir l’audience» du festival, «ouvrir le répertoire, mélanger les styles, tenter des expériences». C’est ainsi que l’orgue s’exhibera dans toutes ses combinaisons, des plus classiques aux plus audacieuses, sous les mains d’organistes de la scène internationale. Cette vingt-et-unième édition organise donc la rencontre entre Orient et Occident avec des concerts de musiques arabo andalouses, balkaniques, ou encore turques et anglaises lors du programme «l’Orgue du Sultan» à l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines. Du taiko japonais au kannel estonien, de l’orchestre symphonique aux chœurs, des percussions au saxophone, l’oreille se frottera à de nombreux instruments. «Le festival fera entendre des musiciens qui ont subi l’exil, comme John Bull, et des compositeurs fascinés par l’Orient, comme Jehan Alain et Jean-Louis Florentz», poursuit Yves Rechsteiner.

Un week-end anniversaire se décline en deux soirées à la basilique Saint-Sernin, pour un dialogue intergénérationnel riche et éclectique: l’une dédiée à Michel Bouvard et Jan Willem Jansen (photo), fondateurs et anciens directeurs artistiques du festival, avec des organistes invités depuis les débuts de Toulouse Les Orgues, l’autre aux jeunes organistes d’aujourd’hui. La basilique accueillera également un ciné-concert, et la cathédrale Saint-Étienne le concert anniversaire de l’Orchestre baroque de Montauban Les Passions dirigé par Jean-Marc Andrieu, avec le chœur Les Éléments.
 

Jérôme Gac
photo: M. Bouvard et J. W. Jansen (au centre, de gauche à droite)
 
Toulouse Les Orgues, du 6 au 16 octobre.
Tél. 05 61 33 76 87.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire